Un grand bravo à Hélène qui est la première représentante de la gente féminine à atteindre le grade de 3e Dan à Tivoli. Son mérite est d’autant plus important quand on sait qu’elle fut tenue éloignée du dojo pendant une longue période à cause d’une opération au genou. Elle dû même repousser son examen d’une année afin de régler ce problème physique. Grâce à une rééducation intense et une préparation très rigoureuse, elle réussit son examen sans soucis. Toutes nos félicitations…
Estelle, quant à elle, est très impliquée dans le club. Elle porte les différentes casquettes d’arbitre, monitrice et karatéka bien sûr. Sa progression est régulière et c’était dans la logique des choses qu’elle passe sans problème le grade de 2e Dan. C’est un bel exemple de quelqu’un qui ne s’est pas arrêté de travailler après sa ceinture noire. Félicitations Estelle…

Retour

Slide 1
Slide 2